Rendez-vous avait été donné à 9 heures ce coup-ci. L’été favorise le farniente… Pour assurer le coup Dany et Jean-Baptiste sont arrivé un peu après 8h30 (on ne sait jamais si tout le monde lit son mail et note bien les changements). L’avance fût largement profitable puisque ils ont pu alors discuter tranquillement avec Sophie et Monica qui passaient par là partant en randonnée. Monica avait alors fait une prémonition…

Ensuite ce sont Béatrice F., Laurent, Philippe P., Béatrice D., Jean-Michel, Vincent, Matthieu, Martine et Lionel qui arrivèrent tous à l’heure. Sylvain a malheureusement dû renoncer sur panne mécanique au départ.

Il a été décidé de partir faire un tour sans difficultés jusqu’à l’étang de la Tour et nous voilà partis sur le GR1 en commençant par la butte Ravanne. Et voilà que la prédiction de Monica a soudain pris corps : Philippe ayant réparé son vélo la veille, il ne pouvait pas rouler sans problème tout la matinée. Et hop, la chaîne qui casse! Et nous voilà à regarder le docteur Méca opérer avec son assistante Titine :

F. : Mais qu’est ce que c’est que ce p….n de b….l de m…e!
F. : J’en ai plein les doigts de cette foutue graisse dégueulasse!
M. : T’énerve pas pas Fifi, t’es trop fort en mécanique toi!

Tandis que les autres prirent un peu de bon temps :

Une fois ceci fait, le chemin a été sans embûches : Grand Veneur, GR1… C’est Laurent qui a failli nous faire une mauvaise surprise sur le GR : l’attache de sa roue arrière s’étant subrepticement desserrée il l’a senti se dérober. Plus de peur que de mal, pour finir. Donc tour de l’étang de la Tour par les singles, tour de l’étang d’Or et retour par les bois.

Pour finir ce mini rapport, on a terminé avec 32km/220D+ au compteur.