La température bien fraiche (-2°c) et un avis de chutes de neige en fin de matinée n’a pas impressionné les quelques vaillants qui en avaient assez de la chaleur douillette de leur lit. Se sont donc retrouvés Christine, Dany , Laetitia, Cécile, Lionel, Jean Michel, Sylvain, Fabien, Patrice S., Patrick, Yvon, Christian et Sébastien, tous impatients d’aller pédaler sur un sol encore gelé et plutôt roulant.

Lionel & Laetitia qui avaient consciencieusement préparé une trace la veille ont donc commencé à recruter et à constituer leur groupe.

Dans le premier, emmené par Lionel: Jean Michel, Sylvain, Christian, Fabien, Dany, Patrick, Patrice et Sébastien.

Dans le second, guidé à 50% par un téléphone qui se mettait en veille toutes les 2 minutes et à 50% par le légendaire sens de l’orientation féminine: Laetitia, Christine, Cécile et Yvon.

Vélos attendant sagement la décision du groupe sur la piste à suivre

Le premier groupe est parti à un train d’enfer, et a commencé à se disloquer rapidement. Sébastien , qui devait encore avoir un peu d’eau dans la gaine de câble de dérailleur arrière, ne pouvait plus descendre ses pignons à cause du gel. Aidé par Patrice et Patrick, ils ont réussi à résoudre le problème temporairement mais le temps de la pause mécanique avait laissé trop d’avance à la tête de groupe pour réussir à les rattraper.

Un peu plus loin, Dany, n’arrivant pas à suivre le rythme effréné, a finalement lâché le groupe en espérant en rejoindre un autre. Elle a bien laissé message sur Whatsapp pour indiquer qu’elle nous rejoignait au carrefour du chêne du pendu mais sans succès car chaque groupe à pensé qu’elle s’adressait l’autre.

Au final, ce premier groupe éclaté en trois a effectué 48 km / 550 D+ pour le premier peloton constitué de Lionel, Sylvain, Christian, Jean Michel et Fabien. Longvilliers, La Bate, Bajolet, Forges les bains, Limours , Bonnelles puis Rochefort.

Le second peloton avec Patrick, Sébastien et Patrice pour lequel c’était une sortie de reprise a roulé environ 30km / 340D+ en passant par Rochefort, La Bate, Bajolet, Angervilliers puis retour en passant pas loin de Rouillon.

Dany a quant à elle tourné dans les bois de Rochefort en enchainant quelques bonnes cotes pour se remettre en jambes.

Pour le groupe des MTTT (Mini Tour Tranquilou pour les Tamalou) , 22km / 400D+ , en démarrant par chez Cécile pour récupérer son casque puis balade sur le Robert Joly, Moutiers puis retour par le chêne du pendu au gré des indications diverses du GPS et de leur instinct de survie 🙂

Au final, une sortie ou tout le monde a eu sa dose de pédalage, malgré le petit raté qui a amené Dany a pédaler seule et ne pas profiter des discussions hautement philosophiques qui agrémentent nos sorties.