À 8h30 il y avait au RDV habituel : Dany, Quentin, Stéphane et Hélène K.. Jean-Baptiste est simplement venu pour dire bonjour, puisqu’il devait accompagner l’Arnolphienne avec Martine. Lionel, lui, était parti la veille du côté de Magny pour partir sur le 80 de la «Magny Futée» du club du Mollet Futé.

Il faisait déjà bien beau au petit matin et la chaleur est vite montée. Le groupe des quatre a tourné sur Clairefontaine et Rochefort. Dany a cassé sa chaîne (neuve! pffff) et Stéphane a fait le réparateur en enlevant deux maillons. La cheville de Dany semble avoir tenue, quant à Hélène elle a avalé les kilomètres sans problème, la régularité paie! Rien à dire sur Stéphane et Quentin qui normalement sont encore dopés par la sortie en Auvergne… Au total 25km et 400D+.

Les dernières nouvelles de Lionel, qui avait donc trouvé une monture (un Specialized tout carbone rose bonbon, très beau!) pour faire son petit tour, indiquent 87km, 1400D+ le tout en 6h de pédalage. Un groupe élite à lui tout seul! Bravo, la MB-Race se profile, on y croit!

Martine et Jean-Baptiste étaient donc au RDV pour accompagner l’Arnolphienne. Avant le départ on a croisé le groupe des VTTistes de l’USSA : Daniel, Raymond et Samuel qui eux ont plutôt fait la tête de la course. Martine et moi avons fait le serre-file. Une fois les résultats annoncés, nous avons décidé d’aller faire une petit tour histoire de ne pas rester trop frustrés. On est partis par Rochefort pour faire le tour du Golf par les champs. Nous avons croisé Vincent à la lisière des bois, on s’est arrêtés quelques instants histoire de causer 30 secondes. Ensuite nous avons repris par les bois de Rochefort jusqu’à Moutiers et retour à Saint-Arnoult par le GR1. Les fougères ont maintenant envahi les bois et font bien plus de deux mètres pour les plus grandes; c’est tout vert!

Au total 29km et 300D+.