Pour cause de Magny-futée, trail de Bonnelles, etc, l’équipe était réduite à 5 : Dany, Quentin, Fabien, Philippe et Jean-Baptiste. Nous avions décidé de ne pas forcer compte-tenu de la semaine à venir, par conséquent notre très joli tour nous a emmené vers Bonnelles/Bullion.

Le conducteur fait ses excuses car il a conduit la troupe à l’endroit même où l’on croisait, évidemment, des coureurs du trail, le grand parcours de la Magny-futé, des cyclistes en tout genre et tout revêtement…

Malgré cela, nos avons roulé 32km pour 300+ mais dans la nature magnifique, verte, herbeuse, feuillue, ensoleillée.

une biche

Nous avons même croisé une paisible biche du côté de Bonnelles.

Nous avons aussi testé nos capacités à descendre la sablière derrière Bullion vers le monastère des Orantes; avouons que Dany et Philippe s’en sont bien sortis (voir photo).

Nous avons fait une pause au soleil dans les bois de Rochefort, et il faut bien avouer que nous y serions bien restés à griller au soleil.

 

Festival de chutes et ensablages

De plus, et comme d’habitude la bonne humeur était là.

Pour Lionel qui était à la Magny-futée :

Pour ma part tout s’est bien passé malgré que mon binôme n’était pas là. Heureusement ce soleil magnifique donne du courage. J’ai fait ma BA puisque j’ai dépanné un groupe de trois avec mon dérive-chaîne, ils étaient très content puisqu’ils venaient de Clamart et que leurs femmes les attendaient pour le barbecue (la pression quoi 😉)  pour le coup j’ai roulé un peu avec eux jusqu’à la côte suivante. Le parcours était le même que l’année dernière à part une petite variante, de grands singles et quelques beaux points de vues sur la vallée de Chevreuse . J’ai donc avalé mes 60km et 1000m de D+ en 4h00 😥.
Pour Vincent qui avait choisi de courir aujourd’hui :
Trail de Bonnelles, 18km , avec un temps proche de l’idéal , juste un peu chaud.  Le terrain était très bien, pas trop sec ni trop gras. Une bien belle balade, mais mal aux jambes sur le second tiers. Je termine en 1h45, content. J’ai profité du shiatsu dans les mains de Wanda et suis allé salué Patrice que je ne connaissais pas.
Pour Patrice :
Heureux vttistes  je vous ai aperçus à Bonnelles, JB en tête? Quentin à l’arrière sur sa roue arrière tout le monde l’a remarqué il a fait impression aux copines. J’ai fait la connaissance de Vincent tout requinqué après son shiatsu pour la semaine.