Vous voulez savoir qui était là au petit matin ? Il fallait être là! Voilà! Na!

Bon, allez, nous allons tout vous raconter… Mais c’est bien parce que c’est vous. Mais surtout ne recommencez pas!

C’est bien douze (pas onze, pas treize, douze) membres du club qui étaient là légèrement transis devant le cinéma : Christine venue en voiture maintenant qu’elle est partie à l’autre bout du monde, Patrice fidèle au poste alors qu’il nous a avoué avoir une motivation un poil défaillante, Félix, toujours prêt pour pédaler, Stéphane, Muriel et Patrick venus de leur lointaine contrée des Meurgers où l’ours, paraît-il, se reproduit, Dany et Jean-Baptiste qui ne sortaient ni du placard ni de l’auberge mais d’on ne sait où, Cécile et Sébastien descendus des hauteurs de Saint-Arnoult, Quentin monté sur sa Harley (enfin presque), et Philippe encore déguisé en «géant vert». Sylvain et ePatrice se sont, malheureusement et finalement décommandés et Vincent a décidé de pédaler dans un autre fuseau horaire (celui du Togo je crois).

Comme il y avait quelques «reprises» nous avons décidé de faire un tour à la ferme des quatre étoiles à la petite Hogue. Il a donc fallu prendre par le GR et d’abord grimper sur la butte de Ravanne pour rejoindre le massif de Rambouillet par la route Ducale puis le grand Veneur pour nous engager sur les singles du GR. Il y avait un peu de boue ici et là pour chauffer les cuisses et le brouillard qui s’était invité au petit matin ne faisait que s’épaissir. Une véritable sortie d’hiver!

Plouf plouf…

Nous étions bien crados à l’arrivée sur la ferme; c’est donc en nous excusant platement que nous sommes entrés au chaud. L’accueil a été chaleureux malgré notre allure de diables crottés. C’est bien sagement que nous avons bu café et ce petit pétillant de framboise qui faisait de nous et pour un tout petit moment des Cosmoschtroumpfs.

Le cinéaste du club n’a pu s’empêcher de tenter une nouvelle expérience de cinéma immersif en 4D :

Le plus dur a été de repartir car une fois bien au chaud il est bien compliqué de se jeter dans le froid humide…

À l’arrivée, le compteur marquait 30km/200D+.