Et oui pour cette première sortie de 2020 il y avait du monde! Sans doute les bonnes résolutions y sont-elles pour quelque chose après avoir avoir avalé quantité de trucs qu’on accumule dans le corps… Il y avait donc 12 vtt-stareux au démarrage: Patrice, Vincent, ePatrice, Félix, Quentin, Martine, Fifi, Stéphane, Patoche, Mumu, Christine et Jean-Baptiste.

Après les vœux et autres digressions, le groupe est parti en direction de Dourdan. Il y avait plusieurs «reprises» il a fallu donc démarrer raisonnablement. Dès le départ, il a fallu s’arrêter dans le bois du Bréau; Jean-Baptiste avait changé ses pédales mais du coup le réglage des cales était vraiment problématique et des douleurs dans le genou sont apparues très très vite. Un arrêt aux stands donc :

Ensuite tout le monde est reparti dans les bois de Dourdan en passant par le carrefour de Nemours, puis la route du Gros Chêne au-dessus des Fontaines bouillantes. Il y avait pas mal de cyclistes et randonneurs un peu partout, visiblement de bonnes résolutions ont été prises par pas mal de monde… Le parcours a continué par la Butte aux Loups et le pont de Dourdan pour remonter sur Bel-Air et le bois des Brosses. Là, un petit groupe constitué de Patrick, Mumu, Christine et Fifi est rentré les bois de Dourdan. Il a terminé avec 22km/235D+ au compteur.

Le reste est redescendu sur Bouc-Étourdi pour basculer sur Morsang et remonter le long de la voie ferré où ont été croisés des cavaliers qui nous ont encouragé alors qu’on montait à la force des jambes. Une fois revenus sur la Bâte, une seconde séparation s’est opérée : Martine, Patrice, ePatrice et Vincent sont rentrés; avec environ 30km/350D+.

Les quatre derniers courageux ont pris par le moulin Coleau, la réserve des étangs de Bonnelles mais au lieu de prendre direction Bonnelles s’est par la Grande Borne qu’ils ont rejoint les hauteurs du ravin du champ de tir.

Sur les hauteurs de la Grande Borne

Ils sont donc rentrés par le Bourgneuf, l’ancienne départementale, les «bosses» de Rochefort et les deux singles de la voie verte. Pour finir avec 39km/510D+! Les cuisses l’ont bien senti passer…