13 au départ en ce premier avril : Christine, Dany, Hélène K. Hélène B., Philippe D.O., Patrick, Ludovic, Sébastien, Stéphane, Patrice, Quentin, Antoine, Jean-Baptiste. Même si Dany, Antoine et Jean-Baptiste ont croisé Béatrice allant chercher son pain bien tranquillement on ne la comptera pas.

La session a commencé par une séance de pompage (un autre Shadok ayant pompé directement chez lui avant de partir) :

Miss Shadoka

Professeur Shadoko

Deux groupes au départ : Christine, Dany, Hélène K. Hélène B., Philippe D.O., Patrick d’un côté et Ludovic, Sébastien, Stéphane, Patrice, Quentin, Antoine, Jean-Baptiste de l’autre.

Nous avons tous commencé par tourner dans le bois du Bréau, où nous nous sommes croisés deux fois!

Le groupe Ludovic et consorts a rejoint Ponthévrard en se mouillant un peu les pieds car il y a encore beaucoup d’eau un peu partout. Nous avons tenté de faire quelques bonnes côtes histoire de se faire les cuisses et descente pour le plaisir, mais l’adhérence était bien faible par endroits. Nous avons grimpé à l’envers le single de la sablière dans son intégralité, ça pique! Heureusement, Sébastien a prétexté un problème mécanique pour se reposer en fin de montée :

Réglage du recul de dérailleur dans les bois

Puis le tour a consisté à rejoindre Saint-Arnoult en serpentant un peu dans les bois de Dourdan jusqu’à la folle entreprise. Avant le passage sous l’autoroute et le TGV Quentin nous a gratifié d’une session «wild» en pédalant dans le fossé. Ça faisait un moment qu’il les repéraient discrètement, mais cela n’avait pas échappé à ma vigilance, et il n’a pas été long à convaincre d’y descendre tenter le coup…

Mode «sauvage»

Ludovic nous a lâchés à l’entrée de Saint-Arnoult pour rentrer (contrainte de week-end pascal). Les quatre restants ont fait une boucle par Rochefort et la voie verte. Au compteur 30km et 400D+ et beaucoup de boue encore.

La second groupe s’est scindé dans le Bréau car les reprises furent difficiles. Patrick a emmené les deux Hélène pour rentrer plus tranquillement sur Saint-Arnoult. Au compteur 15km et 200D+.

L’autre groupe, emmené par Patrice a tourné dans les bois de Dourdan en essayant d’éviter la boue. Au compteur 23km et 200D+ (selon les traces laissées par Christine et Philippe D.O.).

Bonne chasse aux œufs à tous!