Ce Dimanche le club a organisé une formation (externe) en faisant appel à un moniteur diplômé. La FFCT nous ayant informés, il y a quelques semaines, qu’un nouveau formateur officiait sur les Yvelines nous avons pris contact avec lui : Pierre Zunève de Vel’Coach. Nous avons donc convenu de programmer deux demi-journées (2×3 heures) ce dimanche afin de satisfaire assez de monde. Et bien nous en a pris…

Le groupe du matin avait rendez-vous un peu avant 9 heures à la fontaine Sainte-Anne. Il y avait Lætitia, Cécile, Patrick, Mumu, Martine, Hélène K., Stéphane et Jean-Baptiste. Nous avons donc découvert Pierre qui nous a emmenés dans le froid bien saisissant (environ 2° au départ) sur les hauteurs voisines en allant vers Chambernoux :

Après un petit échauffement, il a commencé par nous questionner et nous expliquer les concepts de base de l’équilibre en VTT et celles du freinage. Là, nous avons constaté être de grands ignorants. Bref, la mise en pratique a consisté à nous exercer au freinage sûr sur du plat : un freinage ferme à l’avant, plus léger à l’arrière et une position débout centrée au-dessus de la selle :

Changer nos habitudes n’est pas toujours chose aisée mais nous nous sommes appliqués sous les nombreux encouragements de Pierre qui n’en a jamais été avare. Une fois la position et la technique comprise (rassurez-vous ce n’est pas encore ni complètement maîtrisé et encore moins un réflexe) nous sommes passés à l’application en descente :

chaque tentative est immédiatement analysée et débrieffée…

Évidemment il ne fallait pas laisser de trace! On a fait ce qu’on a pu car ce n’est pas si évident, surtout de s’écraser sur la fin pour assurer l’adhérence du vélo. Mais encore, nous nous sommes appliqués tant que l’on a pu.

La seconde partie a consisté en un travail de maniabilité avec diverses difficultés : un petit passage entre obstacles (ou sur un obstacle pour les volontaires), des virages serrés autour d’arbres et passage en biais sur racine. Bref, un sympathique petit parcours de maniabilité qui paraissait bien anodin mais qui n’était facile qu’en apparence. Là, il a fallu apprendre à poser le regard aux bons endroits pour laisser le vélo nous conduire; ce qui était finalement le fond de la formation du matin : ne pas entraver le vélo et le laisser se balader un peu librement pour pouvoir mieux gérer notre propre mouvement et tout contrôler.

Pierre a même tenté de faire faire quelques exercices spéciaux pour les plus aguerris en montrant comment passer un tronc (conséquent pour nous); c’est Stéphane qui a le mieux réussi, Patrick et Jean-Baptiste étant largement plus minables même si le tronc a été passé sans gloire. Sur la toute fin, Pierre a invité Stéphane à se jeter dans une bonne grosse rupture de pente; Jean-Baptiste a bien tenté mais les mauvais réflexes sont revenus immédiatement et une perte de contrôle a entraîné une chute (un glissé sans aucune gravité). Mais jamais je ne me serais jeté là-dedans tout seul!

Enfin, le midi est arrivé et nous avons rejoint le camp de base pour retrouver les camarades de l’après-midi. D’abord une petite photo souvenir avec tout le monde :

Là, Pierre a marqué un gros point : nous qui n’avions fait qu’emmener des boissons anodines, le voilà qui nous sort des bières! Joli coup!
Comme d’habitude, le repas comme la formation du matin s’est déroulé bien joyeusement même si quelques gouttes nous ont obligés à nous réfugier sous le lavoir :

Sur les coups de 13 heures, la séparation s’est opérée et le second groupe est parti sous les ordres de Pierre : Sébastien, Sylvain, Dany, Béatrice, Jean-Michel, Philippe et Jean-Baptiste.

La première partie de la formation était assez identique : rappels/explications, freinage plat et en descente. Nous étions tellement sûr de nos habitudes que parfois nous étions sceptiques, mais finalement la mise en application fait bien le travail…

Pierre en exercice…

Pour le second groupe la deuxième partie était différente, le groupe étant intégralement constitué de cyclistes plus expérimentés Pierre avait prévu de nous sortir de notre zone de confort. Le troisième exercice a consisté à franchir une bonne rupture de pente. D’habitude la plus part d’entre nous soit évite de les franchir en contournant l’obstacle ou en descendant du vélo, soit les franchit mais comme des bourrins et surtout comme ils peuvent donc n’importe comment. La technique consiste donc à «jeter» le vélo vers la pente afin de le laisser prendre la pente sans quitter le sol et de garder le grip. Chacun s’y est essayé avec succès et fierté.

Puis le quatrième exercice a consisté à franchir un sacré talus depuis le haut avec une rupture de pente bien sévère suivie d’une cassure préparée par Pierre! Franchement, voir l’obstacle de loin nous paraissait déjà bien sévère, mais s’y retrouver en haut et voir le «vide» depuis le vélo fout sacrément les jetons! Ceux qui ont tenté ont réussi mais il a fallu parfois s’y lancer à plusieurs reprises (de fameux refus d’obstacles). Le freinage avant s’est révélé essentiel et la position abaissée poitrine sur le guidon face à la pente impressionnante! Mais c’est passé même si ce n’était encore pas trop élégant.

Pour finir nous avons fait une séance de lever de roue, avant d’abord et sans pédalage puis arrière (plus bizarre et difficile). Durant cet exercice, Sébastien a même réussi à sortir des petits Bunny-Hop! Bon Fifi, lui, n’a même pas tenté de double backflip comme il avait promis…

Pour finir, Jean-Baptiste a encore tenté la rupture du matin, cette fois c’est mieux passé même s’il y avait encore trop de freinage arrière…

La formation s’est révélée excellente! Je crois que chacun y a trouvé son compte pour son niveau et son expérience. Il reste à mettre cela en pratique durant les sorties; mais on va s’y appliquer. Je parle pour moi évidemment mais je suis certain que nous sommes nombreux à penser la même chose : Pierre a un vrai talent de formateur, plein de patience et de bienveillance, toujours à encourager au bon moment et critiquer constructivement et sans relâche quand nécessaire… Nous sommes nombreux à penser refaire appel à lui pour une prochaine session!

Pour finir, une petite vidéo qui résume bien la journée avec les différents exercices et pour finir une belle acrobatie de Pierre!