La chaleur annoncée n’a pas rebuté les 7 valeureux présents à 9h30 : Cécile, Sébastien, Martine, Sylvain, Patrice, Dany et Jean-Baptiste.

Évidemment, Sébastien n’a pas pu s’empêcher de se faire remarquer dès le départ! Visiblement sa selle téléscopique ne fonctionnait plus et il était prêt à pédaler dans une position plutôt bizarre, selle rabaissée… N’importe quoi! On l’a convaincu d’aller chercher son vieux Cannondale et nous sommes donc partis par les carrières de sorte que Sébastien puisse prendre son mulet, le vieux Cannondale 26″. Nous avons alors rejoint le vieux chemin de Saint-Arnoult pour traverser le Saint-Benoît. Il faisait bon dans les sous-bois mais on sentait poindre la chaleur.

On a pris le long du parc animalier jusqu’à traverser la départementale par la route du coin du bois afin de rejoindre tranquillement le carrefour de Saint-Benoît et s’arrêter à la Ferme des 4 Étoiles. Nous y avons pris un bon coup à boire, dont quelques pétillants de framboise…

GI-Joe et ses amis…

Pour le retour nous avons un peu corsé en prenant le GR1; il est magnifique en cette saison :

Cécile n’a refusé aucun obstacle, même si on l’a entendu utiliser la technique Sophie (poussée de cris adéquat en fonction de l’obstacle rencontré). Ensuite c’était tout aussi classique comme parcours : Clairefontaine-en-Yvelines par le Moulin de Vilgris, le Bois du Mesnil, la Houssaye et retour sur le vieux chemin de Saint-Arnoult.

C’est une fois arrivés que Sylvain crève de l’arrière! Heureusement il n’habite pas très loin et est rentré avec le pneu arrière bien dégonflé.

En centre-ville, deux des héros du jour se sont préparé un petit gueuleton par piqué des vers…

Au final nous avons parcouru 28km/200D+.