On avait en gros 4 «équipes» au départ : Martine, Béatrice et Jean-Michel; Dany et Charlotte; Philippe D.O.; et Lionel, Quentin, Rémy, Hélène, Stéphane et Jean-Baptiste. Je ne compte pas mais n’oublie pas Lætitia qui aidait à l’organisation avec ses amis de l’ACI d’Itteville.

Je n’ai pas tous les détails des aventures de uns et des autres mais :

C’est Lætitia qui nous a donné nos plaques de rando (après nous avoir fait la bise bien sûr!).

Martine et Béatrice ont roulé ensemble pour faire la boucle de 37km avec une ou deux boucles ici et là (peut-être le Tonnerre de Zeus ?), soit 40km/450D+. Jean-Michel a roulé seul même s’il a démarré avec Martine et Béatrice, pour faire la boucle de 37km et quelques boucles piquantes (il avait prévu la «Strava», «la panoramique», «Lulu la Nantaise» et «Tonnerre de Zeus» . Au total il a parcouru environ 45km/650D+. Philipe D.O. a fait la boucle de 20km avec un peu de piquant au total 23km/350D+. Sur son chemin il a croisé Dany et Charlotte qui pédalaient ensemble. Ces deux dernières ont fait la boucle de 20km et le «Tonnerre de Zeus». Hélène et Stéphane ont eux pris la boucle de 37km, qu’Hélène a terminée sans grosse difficulté; l’entraînement acharné de cette année a payé!

L’équipe LRQJ s’est lancée pour tout faire. Même si le départ a été retardé car au lieu de démarrer à 7h30 c’est à 8h30 environ qu’ils sont partis. La première variante leur a fait perdre beaucoup de temps car le balisage n’était pas très clair et ils se sont perdus un long moment (mais n’étaient pas seuls!). Ensuite c’était l’enchaînement à vitesse relativement élevée. Le parcours était assez roulant malgré les dénivelés; même les singles permettaient de rouler bien qu’ils serpentaient assez joliement et techniquement dans les bois du coin. Le temps est resté agréable en tous cas pas trop chaud et cela à permis de rendre la rando très agréable. Au premier ravito, JB avait déjà des débuts de crampes qu’il a du maintenir sous le boisseau jusqu’à la fin : technique selle baissée et moulinages intensifs.

Passé le ravito 2, l’équipe d’organisation commençait à débaliser ce qui n’a pas permis de faire toutes les variantes notamment la DH, de plus il y avait d’autres randos qui s’organisaient et nous avons suivi de mauvais balisages!

JB a limité les dégâts en ne prenant pas les dernières variantes comme «Lulu la Nantaise» sur laquelle il était distribué de la Vodka bien entendu (je crois que seul Quentin a osé se doper à la pomme de terre distillée). Au ravito 3 c’est du coteau de Layon qui coulait à flot et malgré ses crampes JB  en a bu un 1/2 verre pour terminer, ainsi que Quentin dir le soiffard. Rémy et JB ont terminé sans les dernières variantes mais Quentin et Lionel ont tout fait! Les singles étaient vraiment bien, une chouette rando! Au total, il y a environ 53km/800D+ pour Rémy et JB et probablement 60km/1000D+ pour Quentin et Lionel; avec une moyenne de 15km/h (idem pour JM d’ailleurs)!

À l’arrivée tout le monde avait attendu, sauf Dany et Charlotte qui arrivées vers 11h15 sont reparties sans pouvoir attendre si longtemps. On a rigolé un bon moment à raconter des bêtises, un peu comme d’habitude quoi…

C’est Lætitia qui nous avait préparé les sandwichs (avec amour).

La semaine prochaine, c’est…pique-nique!

La pose devant la monture neuve de Lionel

Mange ton sandwich, goinfre!