Puisque c’est le grand chassé-croisé, le club ne fait pas défaut sur ce point, à 8h30 il y avait Patrick, Vincent, Stéphane, Quentin et son pote Harold et Jean-Baptiste. Nous nous sommes donc calés sur Harold qui affirmait ne pas avoir trop l’habitude de pédaler. On a donc fait le tour de Saint-Arnoult par le GR1 pour monter par l’usine Rambol puis le Saint-Benoît. On a tourné un peu sur le plateau pour rejoindre Louareux et le four à chaux sur Clairefontaine. On a ensuite pris le single dans la forêt de Rambouillet qui longe la route menant à Greffiers afin de rejoindre l’Étang d’Or. Pause pour prendre un petit souvenir :

Brochette de beaux gosses devant l’étang d’Or.

On a ensuite longé la Rémarde pour reprendre le Grand Veneur puis coupé pour rejoindre le Robert Joly et arriver sur le plateau derrière le CNF sur le domaine de Montjoye. On a pris la descente dans les cailloux, puis le single qui serpente. Ce dernier était plein de fougères géantes et la progression fut sportive et pleine de surprises à chaque détour. Après avoir traversé la D132, Stéphane est rentré directement et le reste du groupe a suivi la sente des mulets avant de rejoindre le GR1. Harold a tout grimpé, même si nous n’avons pas trop chargé la barque, mais il a souffert en silence pour finir par grimper la butte de Ravanne.

Environ 33km au compteur pour 320+.