Au départ du matin des nouveautés! D’abord la présence de quatre nouveaux (+ le retour attendu d’une ancienne) et ensuite la séparation en deux groupes. On ajustera et affinera les choses dans les semaines qui viennent et lorsque les groupes seront au complet.

Il y avait donc, malgré l’absence de quelques habituels, Cécile, Sébastien, Patrick, Philippe, Vincent, Fabien, Ludovic, Rémy, Jean-Michel, Christine, Lionel, Dany et Jean-Baptiste (si je n’ai oublié personne!).

Pour le départ on avait, d’un côté : le 40+, Sébastien, Patrick, Philippe, Vincent, Fabien, Ludovic, Rémy, Jean-Michel et Lionel et de l’autre le 20+, Cécile, Christine, Dany et Jean-Baptiste.

Au départ…

Pour le 40+ (de ce que j’en sais) l’équipée est partie par le GR1 pour grimper quelques buttes sur les Bois de Rochefort à un rythme soutenu, puis a filé sur Clairefontaine en grimpant par le CNF puis a tourné jusqu’à Rambouillet pour contourner l’Espace Rambouillet. La fin a consisté à tourner encore à faire quelques grimpettes dans les bois derrière Clairefontaine puis à rentrer par le Saint-Benoît par le chemin de la Houssaie. Le parcours était d’environ 30km en 2 heures et un dénivelé positif de 350m (retour à 11h et des poussières!!!).

Le sous-groupe de charme du 20+ dans un single

Pour le 20+ nous sommes partis plutôt à plat (ce qu’il est possible de faire dans le coin en tous cas) par la voie verte jusqu’au terrain de VTT de Rochefort. Là, un message nous a averti du fait que Fabien allait nous rejoindre. Nous avons donc avancé vers Moutiers et avons croisé Fabien dans la descente de la Butte de la Justice. On a pris quelques singles pour initier Cécile au pilotage sans trop grimper. Il a fallu passer des branches, contourner des arbres, baisser la tête, écarter des fougères, etc. Nous avons atteint la Fontaine Sainte-Anne pour reprendre vers la Claye et entamer la première montée importante vers le Poteau Sainte-Scariberge. La seconde montée nous a emmenés vers le Poteau des Bruyères au Centre de Football de Clairefontaine. Comme la forme des uns et des autres était bonne, nous avons décidé de faire le tour par l’Étang-d’Or par le plateau de la forêt domaniale en suivant le Robert-Joly, puis le GR1. Cécile a réalisé sa première chute en glissant dans un trou de boue, elle a terminé dans le fossé et devrait garder un bleu comme souvenir (plus de peur que de mal donc). Nous avons ensuite croisé les parcours piétons de la Randobolitaine puis les cyclistes en nombre sur le petit parcours à hauteur de l’Étang d’Or. Pour ne pas les agacer on a pris par les bois afin de récupérer tranquillement la route du Coin du Bois. Nous avons donc repris la route habituelle pour rentrer, c’est-à-dire le Vieux Chemin de Saint-Arnoult. Fabien, Christine et Cécile en ont eu pour leur compte! On a donc fait environ 30km en un peu plus de 2 heures 30 de pédalage et un dénivelé d’environ 350m (retour à 12h et des poussières). On espère que Cécile à pris plaisir à la variété de la pratique du VTT, nous avons essayé de lui montrer la panoplie complète…