Nombreux étaient les présents à l’appel de ce matin, 13 (dont quelques revenants), presque le club au complet! Fabien, Quentin, Patrice, Martine, Lionel, Sébastien, Philippe, Dany, Jean-Baptiste, Hélène, Choco, Patrick et José. Hélène et Dany avaient leur équipement d’hiver neuf, chaussures pour l’une et sur-chaussures pour l’autre, on espère que le confort y a gagné quelque chose…

Au départ : un brouillard d’hiver qui ne s’est pas levé contrairement à la bonne humeur. Départ en montant dans Saint-Arnoult pour rattraper le Saint-Benoît, quelques boucles dans les bois puis bifurcation pour rattraper le single qui serpente derrière la chateau Ricard et arrive au chêne du pendu. Ensuite on a grimpé derrière le Robert Joly pour parfaire les mollets, humm la bonne côte sableuse et son petit raidillon final! Puis Dany et Martine n’ont pu s’empêcher de se prendre une petite gamelle dans un single qui suivait… On a ensuite tenté de grimper la butte de la justice par un chemin inconnu jusqu’alors, mais il faut avouer que c’était bien rude! On a repris l’ancienne route de Rochefort à Limours et tenté de franchir la gadoue dans les bois. C’est là que Patrice a cassé son dérailleur; les réparations de fortune de Patrick et Lionel lui ont permit de rentrer à la maison tranquillement. Nous avons repris par la Bâte et l’autoroute où nous nous sommes amusés sur les flaques gelées. Patrick a apprécié le sol de très très près après avoir glissé. Dany, Martine et Hélène sont alors rentrées par Rochefort. Nous sommes repartis par Bouc-Étourdi et là Fabien a commencé à donner des signes de faiblesse sérieux et, qui ne l’ont plus quitté jusqu’à la maison. Un bon tour de 28km quoi.