La troupe sur le Vieux chemin de Saint-Arnoult

Belle sortie avec un air de printemps aujourd’hui avec : Philippe, Laurent, Patrick, Lionel, Quentin, Dany, Hélène, Fabien, Sébastien, Jean-Baptiste et Vincent venu pour la première fois à notre sortie du dimanche.

Nous sommes partis vers Sonchamp en prenant le chemin qui longe la Rémarde, malgré les dernières pluies il n’y avait pas l’inondation habituelle. Nous avons contourné Sonchamp par le Sud en remontant sur le plateau (Vallée aux Mouches), ou nous avons aperçu deux belles biches, pour redescendre en ville et filer sur le château Le Nôtre sur Pinceloup. On a repris l’Allée Verte pour passer derrière Louareux puisre rejoindre l’étang de la Fosse aux Loups et le Vieux chemin de Saint-Arnoult.

Sébastien heureux de monter

Hélène en plein effort!

C’est là que Fabien a décidé de rentrer pour cause de problèmes mécaniques (une chaîne trop longue qui déraille trop souvent). On est donc descendus par le chemin de la Hunière pour rejoindre l’étang de Clairefontaine vers la maison de retraite (petite pensée pour Monica…). Fabien est donc rentré, nous avons continué sur le chemin des Sables pour remonter sur le plateau de Rambouillet et avons filé sur la Celle-les-Bordes. Le suivi du ruisseau des Enclaves nous a permis de parfaire notre pilotage avant d’entamer la côte qui remonte le long du cimetière de la Celle-les-Bordes. Cette montée a bien fait mal aux cuisses (plus facile à descendre qu’à monter), celle de Dany s’est prise de crampes.

Laurent qui monte nargue Dany qui souffre…

Dany, Hélène et Laurent ont décidé de rentrer par la route Bullion-Moutiers-Saint-Arnoult. Le reste du groupe a pris par les bois avec la belle descente du Chemin de Chambernoux (plus facile à descendre qu’à monter) puis s’est retrouvé au Domaine de la Claye à la sortie de Moutiers. Vincent a préféré que l’on rentre on a donc repris vers la Route des Mulets et le single qui ramène au Robert Joly, puis le GR pour rentrer sur Saint-Arnoult. Environ 30km au compteur avec environ 300m+. Le temps était magnifique, il a même fini par faire chaud et nous avons été nombreux à enlever régulièrement des couches de vêtements.